Formation illustrateur : apprendre à traduire les mots en image

Lorsque l'on souhaite travailler dans le monde de la communication, et que l'on désire pouvoir mettre à profit son coup de crayon au sein même de sa vie professionnelle, il peut être intéressant d'envisager une formation illustrateur, dont l'objectif sera de vous aider à vous servir de vos talents dans le cadre d'une carrière professionnelle liée directement aux arts graphiques.

Différents cursus sont disponibles après le bac pour cette formation illustration, et nous allons passer en revue pour vous les différents diplômes disponibles pour atteindre ces carrières très plébiscitées, avant d'évoquer le contenu du métier d'illustrateur au quotidien.

Formation dessinateur illustrateur : quelles possibilités ?

Formation illustrateur

Vous aurez l'opportunité notamment de rejoindre des cursus en bac + 2, accessibles après le lycée, comme le BTS design graphique option communication et médias imprimés, ainsi que le DMA arts graphiques option illustration, mais aussi des formations comme Infographiste multimédia (ESMI), une autre solution lorsque l'on désire accéder à ce type de métier.

Après le bac + 2, d'autres possibilités sont à votre portée, comme le diplôme national d'arts et techniques option design graphique, ou DNAT, mais aussi à bac + 4 le DSAA ou design mention graphisme.

Ce sont des cursus de formation illustrateur qui vous permettront d'accéder aux fonctions désirées.

Formation illustration : les qualités demandées

Formation illustration

Quelles sont les qualités nécessaires quand on souhaite rejoindre une formation illustrateur de ce type ?

Vous devrez avoir un sens artistique développé, de l'imagination, un bon coup de crayon et une curiosité importante envers les médias, l'actualité, ainsi qu'un regard personnel sur les événements et les choses de la vie au sens large.

Il faut également pouvoir faire preuve d'un certain esprit d'entreprise pour accéder à ces carrières, puisque l'illustrateur évolue souvent en agence, sous la coupe du directeur artistique.

Une bonne résistance au travail sera également nécessaire, car il s'agit souvent de missions complexes, il faudra alors faire preuve d'endurance à la tâche.